Obtenir un visa français pour un thaïlandais

Vous voulez faire venir votre ami(e) thaïlandais(e) en France mais vous ne savez pas comment faire ? Voici le récit de mon parcours en 2001 pour obtenir un visa de visité privée nécessaire à la venue de mon épouse en France.

Merci de bien lire la totalité de l’article ainsi que les commentaires avant de poser vos questions dans un français correct.
Je ne répondrais à aucune question sur ce sujet posée par email.

J’adoooore me répéter…

Obtenir un visa de visite privée en France pour un(e) ressortissant(e) thaïlandais(e)

  1. Préambule
  2. Liste des documents demandés
  3. Constitution du dossier
  4. “Portage” au Consulat

1 - Préambule

- 1ère remarque : on ne parle pas de “visa touristique” mais de “visa de visite privée”. Pourquoi ? Tout simplement parce que pour obtenir un visa touristique, le demandeur devrait pouvoir affirmer (documents à l’appui) qu’il assure lui-même les frais de son séjour en France (avion, hotel, shopping, etc….) et doit aussi présenter une réservation d’hotel confirmée… si vous arrivez à faire gober tout ça au Consul à Bangkok, vous êtes TRES fort et n’avez absolument pas besoin de lire la suite… bye et à+ ☺ ….. pour ceux qui restent, sachez que le visa de visite privée autorise à un séjour de 3 mois maximum (comme le touristique), chez un hébergeant, et est beaucoup plus accessible.

- 2ème remarque : ma demande se limitait à un séjour de 45 jours…. En effet il paraît que la durée maximum de 3 mois n’est que très rarement accordée, de plus je tenais à rester crédible à l’égard du travail de ma copine (même en France, vous connaissez beaucoup de patrons qui accordent 3 mois de vacances d’un coup ?).

- 3ème remarque : une personne m’a beaucoup conseillé pour constituer le dossier de demande, c’était tout simplement le directeur de l’Alliance Française et agence consulaire de Phuket, M. Denis Rochel, très sympa…. si vous êtes dans le coin, n’hésitez pas !! :

Alliance Française de Phuket
3 Thanon Pattana, soi 1
Phuket 83000
Tel. (076) 222 988

- 4ème remarque : comprenez bien que je décris ici mon expérience personnelle et que peut-être seuls quelques éléments vous serons utiles. Néanmoins, mon cas n’étant pas si particulier que cela, j’ai bon espoir de vous être d’une grande utilité ;-). Lors de la demande je “vivais” à Phuket avec ma copine (Su), ce qui a rendu les démarches plus simples. N’ayant plus un sou ni domicile en France, l’hébergeant est ma mère, habitant en France (ben oui…)… moi je ne suis que l’ “invitant”… si vous acceptez ce terme. Ma copine avait un emploi de réceptionniste dans un hotel de Phuket Town, et pour l’Ambassade de France, elle l’a toujours…

-5ème et dernière remarque : soignez votre planning, ne vous y prenez pas au dernier moment !!

2 - Liste des documents demandés [1]

La liste suivante vous est fournie sur simple demande par l’Alliance Française/Agence Consulaire locale, au besoin vous pouvez obtenir une traduction en thaï.

Le dossier doit comporter l’ensemble des pièces indiquées. Lorsque le dossier contient une copie de document, la production de l’original est exigée lorsque vous vous présentez au service des visas.

Tous les documents en langue thaïe doivent être traduits en français [1][2]. Des documents complémentaires peuvent, le cas échéant, être demandés. Votre présence peut être exigée lors du dépôt du dossier.

La présentation d’un dossier complet n’entraîne pas nécessairement la délivrance du visa. Toute présentation de faux document entraînera un refus définitif de visa.

Documents à fournir par le demandeur :
  • 1 formulaire de demande de visa de court séjour (fourni par l’Alliance Française/Agence Consulaire) [1]
  • 2 photographies d’identité récentes
  • Passeport avec durée de validité supérieure à 6 mois
  • Photocopie de la carte d’identité
  • Justificatif d’emploi (attestation avec nom et adresse de l’employeur (et salaire et date d’entrée dans l’entreprise… ça peut servir…), enregistrement de commerce pour les travailleurs indépendants)
  • Justificatifs de ressources (bulletins de salaire, livret de banque, etc….)
  • Réservation aérienne pour la France Aller/Retour à dates fixes
Documents à fournir par l’hébergeant en France :
  • Attestation d’Accueil délivrée par la Mairie du lieu de résidence (à noter que le Maire n’a pas le droit de refuser de la signer)
  • Justificatif d’emploi et de ressources (au cas où ceux du demandeur seraient insuffisants (…. dites-vous que ce n’est jamais suffisant !!!!) : 3 dernières fiches de paie (ou enregistrement de commerce pour les indépendants) et le dernier avis d’imposition sur le revenu
  • Lettre de prise en charge (imprimé à compléter fourni par l’Alliance Française/Agence Consulaire) et de motivation expliquant les raisons de la visite
  • Copie de la carte nationale d’identité ou du passeport. S’il s’agit d’un étranger, copie du titre de séjour
Après acceptation du dossier (mais avant restitution du passeport avec le visa…. vous verrez plus tard que c’est encore loin d’être fini) :
  • Billet d’avion Aller/Retour pour la France à dates fixes
  • Contrat d’assurance couvrant les frais médicaux et de rapatriement durant le séjour en France

Remarque :

Lors de l’entrée en France, le visiteur devra pouvoir présenter les originaux des justificatifs produits à l’appui de sa demande de visa, leur absence pouvant entraîner son refoulement.

3 - Constitution du dossier

Documents à fournir par le demandeur

  • Le passeport : Au besoin, pour avoir un passeport tout neuf, rendez-vous au bureau des passeports (pour Phuket, allez à Hat Yai, 14 h de bus aller/retour) avec la carte d’identité du demandeur et l’équivalent thaï du livret de famille (pas de photo, elle sera faite sur place). Il en coûtera 1000 baths plus quelques frais annexes. Le passeport arrivera par courrier dans les 2 semaines.
  • Justificatif d’emploi : Au niveau du jusificatif, pas de problème particulier. Mais le but de l’opération étant de convaincre que le demandeur ne restera pas en France, et surtout, qu’il aura toujours du travail à son retour, j’ai demandé à l’employeur de ma copine de faire une seconde lettre lui assurant qu’elle peut prendre de longues vacances et retrouvera son poste à son retour (ça tombait bien : l’hotel où elle travaillait était en sur-effectif car on avait embaucher du personnel en prévision de l’ouverture prochaine d’un second hotel dont la construction retardait…).
  • Justificatif de ressources : Nous nous sommes contentés d’une photocopie de son livret bancaire…. attention à ce qu’il n’y ait pas de sommes d’argent anormalement élévées du genre virements mensuels de quelques centaines de milliers de baths qui n’auraient rien à voir avec le salaire…. Et puis s’il n’y a rien en banque, de toute façon ce sont surtout les ressources de l’hébergeant qui comptent…. Si votre ami(e) n’a pas de travail… ça vous fait de la paperasse en moins, mais faudrait trouver un prétexte convaincant pour assurer qu’il (elle) rentrera bien au pays.
  • Réservation d’avion : Le petit imprimé donné par l’agence suffit, veillez bien à ce que le nom apparaissent dessus. Moi j’ai pris chez Thai Airways, c’était plus simple et il y a une agence juste à côté du Consulat à Bangkok, ce qui est très utile vous verrez. Si vous avez déja votre propre billet retour, vous pouvez sûrement demander à voyager ensemble. Le prix annoncé était de 37 700 baths…

Documents à fournir par l’hébergeant

Sur cette partie je ne peux malheureusement pas vous aider beaucoup car j’étais à Phuket et c’est ma mère qui a tout fait. Notez juste que celle-ci est sans emploi mais vit sur un héritage plus que conséquent…. une photocopie du dernier avis d’imposition et une lettre de son banquier comme quoi elle n’a pas de problèmes financiers ont suffit.

  • Lettre de prise en charge : si vous êtes dans le même cas que moi, vous pouvez faxer le formulaire à l’hebergeant en France qui vous le renverra complèté avec le reste des papiers.
  • Lettre de motivation : ne prenez pas le type derrière le plexiglass pour un con, lui aussi vit en Thaïlande et a probablement une femme thaïe… un homme qui invite une femme à venir en France, c’est pas juste pour lui montrer la Tour Eiffel…. Oui c’est votre copine, et alors ? Mentir est le meilleur moyen de se faire refuser le visa…

N’ayez aucune confiance dans les services postaux, thaïs ou français !!!! 2 semaines avant de partir de Phuket j’ai reçu une lettre d’un ami de France postée 3 mois plus tôt !!!!! C’est un peu cher mais optez pour un service du genre Chronopost.

Documents à fournir par l‘invitant

Oui, mon cas particulier m’a poussé à joindre quelques documents sur moi même :

  • photocopie de mon passeport
  • lettre de motivation (en cohérence avec la lettre de l’hébergeant)
  • mon billet d’avion retour (pour montrer qu’on voyage ensemble)

Votre dossier est complet ? Vous en êtes sûr ?… N’hésitez pas à aller à l’Alliance Française/Agence Consulaire pour le vérifier avec le directeur.

4 - “Portage” au Consulat

Normalement, vous pouvez vous contenter de déposer le dossier à l’Alliance Française/Agence Consulaire locale qui le transmet au Consulat de France à Bangkok…. ce qui signifie délai postaux supplémentaires. De plus l’impression que vous ferez sur l’agent peut-être un bon point. On m’avait conseillé de me déplacer moi-même avec ma copine pour qu’ils se rendent comptent qu’elle n’est pas une fille de bar de Patong (Patpong, Pattaya, Patong….. P comme… ?).

Nous voici donc partis pour deux jours de “folie” à Bangkok (26 h de bus aller/retour).

1er jour :

Il faut se rendre au Consulat de France et non pas à l’Ambassade : 29 Thanon Sathorn Tai, Bangkok…. ouvert de 8h à 12h, du lundi au vendredi, prenez un ticket et patientez ;-)

Passez au guichet et faites bonne impression ;-).
L’agent peut vous demander des pièces complémentaires, pour ma part il voulait voir mes ressources (même si je ne suis qu’ “invitant”) et ma déclaration d’impôts (gloups !). Pour les ressources, un relevé de compte suffit…. et c’est là qu’on se rend compte à quel point c’est utile une banque qui vit à l’heure d’internet !!!… y’a un cybercafé à 10/15 minutes à pied sur Soi Suan Phlu, en vous dépechant vous serez de retour avant la fermeture. Pour l’avis d’imposition…… la chance était avec moi ce jour-là, car ayant “omis” de déclarer mes revenus 2000 (bah j’ai rien reçu…) je n’avais rien à montrer à ce monsieur…. j’ai tenté le coup en disant que j’étais peut-être encore sur la déclaration de ma mère (c’était encore le cas pour 1999)…. il vérifie… ah oui, regardez : 1,5… vous êtes la virgule dit-il, souriant, en pointant la case “part” :-)…. en racontant l’anecdote à ma mère, elle me dit qu’en fait la virgule, c’est mon petit frère…. moi je ne suis nulle part…. mais c’est passé !!

L’agent vous donne un reçu et vous dit de revenir le lendemain.

2ème jour :

Conseil : ne venez pas 5 minutes avant la fermeture, sinon vous devrez rester encore un troisième jour à Bangkok (au cas où vous ayez le visa bien sûr).

Donc, vous arrivez au guichet et l’agent vous dit si vous avez ou non le visa…. si c’est non, dites au revoir, soyez poli, on sait jamais, peut-être que vous voudrez faire une autre demande plus tard.
Si c’est oui, c’est pas encore fini : l’agent vous demande d’écrire une déclaration sur l’honneur comme quoi vous vous engager au retour du demandeur en Thaïlande dans les dates limites du visa (quelle valeur légale à ce papier… ? aucune idée mais cela ne nous a pas empêcher de nous marier depuis…), puis vous devrez régler 1230 baths. C’est maintenant qu’il veut voir le contrat d’assurance et le billet d’avion :-)

Pour l’assurance, ne paniquez pas, il y a un assureur francophone à deux pas d’ici…. j’ai oublier l’adresse[3] mais c’est à droite en sortant du Consulat, il y a un complexe de 2 grandes tours… dans la tour n°2, 12ème étages, vous aurez le choix entre plusieurs contrat de 1000 à 3000 baths….. de toute façon c’est l’agent qui m’a donné l’adresse, donc il vous la donnera aussi sans problème (et vous me la retransmettrez pour que je puisse la mettre ici, n’est-ce pas ?). Pour le visa, une copie du contrat suffit, vous recevrez l’original plus tard.

Pour le billet d’avion…. si vous avez réservé chez la Thai Airways, il y a une agence à 40 baths de taxi-meter sur Thanon Silom (les taxis sont roublards…. moi il m’a carrément emmener à l’Aéroport où la Thai me vendait le billet 60 000 baths !!!!!). Finalement on s’est retrouvé sur Thanon Silom à 11h40, “prenez un ticket et patientez”… j’avais la haine O.o et j’ai payé le billet 39 900 baths…. pas le même prix selon l’endroit où on achète le billet… Si vous n’avez pas réservé chez la Thai, je ne peux pas vous aider…

Voila, de retour au Consulat, et après vérification des dernières pièces du dossier, l’agent vous remet le joli passeport avec un joli visa “Espace Schengen”.

La mission est un succès, vous pouvez aller vous coucher.

Notes

[1] Ajout le 18/01/2006 : Vous pouvez retrouver cette même liste, ainsi qu’une liste des traducteurs agréés par l’ambassade et même télécharger le formulaire de demande de visa sur le site de l’Ambassade de France à Bangkok.

Mise à jour des liens le 2 septembre 2006 :

[2] Pour les traductions, adressez-vous exclusivement aux Alliances Françaises qui sont les seuls services de traduction reconnus par l’administration française (… et les moins chers je crois…). Il vous en coûtera environ 500 baths par document. Le délai est d’environ une semaine (sauf quand on supplie à genoux parce que le départ est prévu pour dans 10 jours et que vraiment le planning est super trop serré parce qu’on s’y est pris comme un manche et au dernier moment !! ;-)).

[3] Merci à Jean-Michel pour l’adresse de l’assureur, et merci à Igor pour la mise à jour :

AG SERVICE
Thai Wah Tower 1, 12th floor
21/99 South Sathorn Road, Bangkok 10110
Tèl. : (+66) 2 677 3101 ; Fax : (+66) 2 677 3102
email : contact@ag-service.org

D’autres agences sur www.ag-service.org