Facebook Twitter et Friendfeed sont dans un bateau

La multiplication des sites et réseaux sociaux devient un véritable cauchemar pour l’internaute : il y en a de plus, on test, on se retrouve avec des comptes partout qu’on ne veut pas forcément supprimer car on y rencontre des gens intéressants… coincés, nous voilà rendus à partager à partager ici, là, ailleurs… la plaie !

Moi, par exemple, qui ne suis pourtant pas des plus sociables, j’utilise régulièrement deux de ces réseaux : Twitter, qui a ma préférence, simple, rapide, sans prise de tête, et Facebook, compliqué, prise de tête et sur lequel on se demande toujours qui va savoir quoi… j’y met à disposition le minimum d’informations sur moi mais je le conserve car j’y ai quelques vrais amis.

Le nœud du problème c’est que quand je partage sur l’un, je ne partage pas sur l’autre, ou alors je multiplie les clics et ça me gonfle.

Premier élément de solution : grâce à l’application Twitter dans Facebook, je me contente de poster mes status directement dans Twitter, ils sont immédiatement publié dans Facebook… ça c’est fait.

Mais si je partage un lien dans Facebook ?… heureusement Friendfeed est arrivé !

Friendfeed, c’est un peu comme Twitter, mais il offre en plus la possibilité de faire l’interface entre tous vos réseaux sociaux. Avec un peu de paramétrage intelligent, plus besoin d’y retourner, voilà que le lien que je partage dans Facebook est publié sur Twitter, mon nouvel article sur le blog est publié sur les deux, de même que si j’ajoute une nouvelle vidéo favorite dans Youtube ou Dailymotion, que je marque un item dans Google Reader ou que je scrobble un morceau avec Last.fm.

Avec toutes ces conneries, Oum, l’asocial notoire, le mec qui n’aime pas les gens, commence à communiquer avec l’extérieur… et ça c’est une révolution !

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.oum.fr/trackback/152

Haut de page