So long Crazy Diamond

Syd BarretDepuis quelques temps j’avais envie d’écrire quelque chose sur ce qui est pour moi l’un des groupes les plus importants du rock’n roll : Pink Floyd. Je repoussais toujours, par flemme. Choisir des photos, des extraits musicaux, trouver de bonnes références, ne pas dire de conneries… en gros je voulais faire un article qui rende hommage au groupe qui m’a appris ce qu’était la vraie musique, alors que j’étais un gamin bloqué sur ces immenses gloires de la pop française des années 80 que sont Images, Gold ou encore Jean Pierre Mader. Et voilà qu’à force de repousser, je me retrouve dans la quasi-obligation de pondre un billet à l’arrache car le temps lui, pendant que je flemmarde, poursuit son cours.

C’est en regardant un sujet au journal régional de France 3 sur Roger Waters rejouant Dark Side Of The Moon ce week-end à Magny-Cours que j’ai appris la nouvelle : alors que le groupe est mort depuis quelques années, son âme vient définitivement de nous quitter. Syd Barrett, membre fondateur du groupe, vite écarté autant pour la survie du groupe que pour sa propre santé mentale, surnommé le Diamant Fou, probablement l’un des personnages les plus importants du rock et pourtant terriblement méconnu, est mort paisiblement dimanche dernier à l’age de 60 ans. Depuis 30 ans il vivait en ermite dans une banlieue de Cambridge en Angleterre.

Vous pouvez écouter quelques morceaux de Pink Floyd du temps où Syd faisait encore partie du groupe en ouvrant ma playlist sur Radio.Blog.

Pour en savoir plus sur Syd Barrett, sa musique et Pink Floyd, voici quelques liens piochés à la va-vite :

Encore plus ? :

Ajouter un commentaire

Les commentaires peuvent être formatés en utilisant une syntaxe wiki simplifiée.

Ajouter un rétrolien

URL de rétrolien : https://www.oum.fr/trackback/37

Haut de page